Loading...
Ă€ PROPOS2018-09-30T00:52:19+00:00

Ă€ Propos Chirag Pandya

La photographie nĂ©cessite le regard d’un artiste, la maĂ®trise technique d’un scientifique et le dĂ©vouement Ă  la narration d’un grand journaliste. Chirag Pandya a trouvĂ© sa vocation tĂ´t. Lorsque le Collège Dawson de MontrĂ©al a lancĂ© son programme de photographie au dĂ©but des annĂ©es 1980, il Ă©tait membre de sa première promotion

‘Je pensais que j’allais ĂŞtre un dentiste! Mais je suis un artiste, comme beaucoup de gens dans ma famille. J’avais le besoin de m’exprimer’, dit-il en riant. ‘Mon père Ă©tait aussi un photographe.’

Initialement spĂ©cialisĂ©e dans la photographie commerciale, Chirag a travaillĂ© pour des marques internationales comme Avon, Seagrams, Mochico Shoes et bien d’autres. C’est un travail qu’il fait encore et qu’il apprĂ©cie toujours. «C’est difficile, il faut vraiment bien faire les choses la première fois, parce que faire correspondre l’Ă©clairage, obtenir un rĂ©sultat parfait, c’est très difficile de revenir en arrière et de refaire le travail.

Chirag

Chirag apporte son expertise technique Ă  son travail en tant que photographe de portrait et de mariage, en veillant Ă  capturer le moment parfait la première fois. Et ça ne fait pas mal qu’il aiguisĂ© ses compĂ©tences avant la rĂ©volution numĂ©rique. «Travailler dans une chambre noire, travailler avec des films, cela signifie que vous devez comprendre les fondements de la photographie.» Chirag a fait la transition Ă  l’ère numĂ©rique en douceur, en amĂ©liorant et en maintenant ses compĂ©tences lors de confĂ©rences et d’ateliers. ‘ J’aime suivre ce qui se passe dans le monde’.

Tirer des mariages vient naturellement Ă  Chirag. «Je suis intĂ©ressĂ© par la chimie entre un couple, l’histoire d’amour.» Et grâce Ă  ses annĂ©es d’expĂ©rience, Chirag sait oĂą diriger son appareil photo. «Je sais instinctivement quand quelque chose va se passer», dit-il en riant. «Je peux prĂ©dire le moment avant qu’il vienne. J’ai comptĂ© une fois, j’ai tournĂ© plus de 57 000 images en un an! C’est ainsi que vous apprenez Ă  ĂŞtre au bon endroit au bon moment. »

Chirag privilégie l’approche spontanée, et il est connu pour tirer parti de tout ce que l’environnement offre en matière de tir. «Dans le Vieux-Montréal, peut-être aurez-vous un autobus rempli de touristes et je raconterai rapidement aux futurs mariés que nous monterons dans ce bus!» Cela ne produit pas toujours une image parfaite, quelques rires authentiques.

« Toute mon idĂ©e est que travailler avec moi devrait ĂŞtre amusant. »

Absolument, nos photos de mariage sortent juste fantastiques. Nous avons Ă©tĂ© rĂ©fĂ©rĂ©s par un ami et nous ne pouvions pas ĂŞtre plus heureux avec le travail qui a montrĂ© un vĂ©ritable professionnalisme dans chaque posture. L’effort pour rendre chaque image parfaite comme un vĂ©ritable artiste. Nous recommandons fortement studiozoomtech Ă  tous nos amis Ă  la recherche de cette approche artistique vers la perfection.
M. Ohayon
Je connais Chirag depuis plus de 20 ans et je l’ai vu travailler Ă  plusieurs reprises au fil des ans. Plus rĂ©cemment, il a photographiĂ© mon mariage et son travail n’est pas exceptionnel. Il va vraiment au-delĂ  de tout pour s’assurer qu’il capture tous les moments intemporels de votre vie pour en faire un souvenir Ă©ternel! Je recommande fortement Chirag pour son professionnalisme et ses connaissances approfondies et son expertise de la photographie. Voici de nombreuses annĂ©es de souvenirs!
Anita
Que vous cĂ©lĂ©briez un mariage ou que vous vous rĂ©unissiez pour une sĂ©ance de portrait de famille, le Studio Zoomtech offre une photographie magnifique. Je connais Chirag depuis plus de 20 ans et je peux dire sans hĂ©siter que chaque projet qu’il entreprend est traitĂ© avec le plus grand souci du dĂ©tail. Son vaste portefeuille dans les domaines du divertissement, de la politique, de l’architecture et mĂŞme du commerce de dĂ©tail lui a permis d’offrir continuellement aux clients la plus grande variĂ©tĂ© de techniques et de talents artistiques. Quelle que soit l’occasion, vos photos seront traitĂ©es avec un soin professionnel!
Theo Dermatis, Editor-In-Chief